10 novembre 2006

merci



aux princes et aux fées qui ont daigné monter les marches du Paradis
de s'être penchés sur le berceau des "ravis".

Le ber est encore plein de terre
mais les caresses dans l'air
de vos rires, de vos soupirs
de vos sourires
lui ont donné la vie.

Portez-vous comme
le pommier porte ses pommes
comme Saint Christophe le ptit Jésus
Portez-vous
comme l'eau du lac tranquille, le soir
à l'heure
où les oiseaux

se posent...

)
(
)





0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home